Logo Udsp66

UDSP66

1 Rue du Lieutenant Gourbault
B.P. 69003
66963 Perpignan cedex

}

HORAIRES

Lundi - Mardi - Jeudi
8h - 12h | 13h - 16h30
Mercredi
8h - 12h | 13h - 15h30
Vendredi
8h - 12h | 13h - 15h

Téléphone

04 68 63 78 22
06 72 08 41 77

UNION DÉPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES PYRÉNÉES-ORIENTALES

UDSP66

1 Rue du Lieutenant Gourbault
B.P. 69003
66963 Perpignan cedex

}

HORAIRES

Lundi - Mardi - Jeudi
8h - 12h | 13h - 16h30
Mercredi
8h - 12h | 13h - 15h30
Vendredi
8h - 12h | 13h - 15h

Téléphone

04 68 63 78 22
06 72 08 41 77

SST – Sauveteur secouriste du travail

UDSP 66

SST – Sauveteur secouriste du travail

Programme habilité INRS:

DOMAINE DE COMPETENCES 1

C1. Situer le cadre juridique de son intervention

Les domaines d’intervention du SST et les limites des responsabilités du SST dans l’entreprise

Les domaines d’intervention du SST et les limites des responsabilités du SST hors de l’entreprise

Le cadre juridique de son action :

L’obligation de porter secours

Article du code de travail

Tableau de maladies professionnelles

Les statistiques (INRS)

Le principe de non-assistance à personne en danger

 

C2. Réaliser une protection adaptée

Connaissance des signaux d’alerte aux populations

Connaissance des consignes de protection

Définir la notion de «danger», de «situation dangereuse» et de «risque»

Repérage des personnes exposées aux dangers identifiés ou qui pourraient l’être

Les trois types d’actions possibles pour mettre en œuvre une protection adaptée

Les matériels et moyens adaptés à son secteur permettant une suppression efficace

Les personnes habilitées ou expertes dans la mise en œuvre de ces matériels dans son secteur d’activité et selon son entreprise

Les moyens et actions à mettre en œuvre

Etre capable de soustraire la victime au danger :

Identification des situations dans lesquelles le dégagement de la victime est possible sans danger pour soi-même

Les différentes techniques de dégagement d’urgence dans le respect du référentiel technique

La mise en sécurité du secouriste, de l’environnement et de la victime

Connaissance et repérage des moyens de secours adaptés

 

C3. Examiner la ou les victimes avant/ et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du resultat à obtenir

La mise en œuvre des actions de recherche et les examens permettant de déceler les signes d’atteinte à la vie d’une victime

Saigne-t-elle abondamment ?

S’étouffe-t-elle ?

Répond-elle ?

Respire-t-elle ?

En cas de plusieurs signes, définition de l’ordre de priorité des actions de recherche

Identification des résultats à atteindre selon les signes de menace à la santé décelés

 

 

 

C4. Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement

Les éléments du message d’alerte

Les consignes du site prévues dans le cadre d’intervention sur victime

Connaissance des « consignes en cas d’accident » telles que prévues dans l’organisation de l’entreprise

Choisir le témoin idéal pour faire alerter

Les consignes permettant d’assurer une transmission efficace de l’alerte

 

C5. Secourir la (les) victime(s) de manière appropriée

Commenter et justifier tous les gestes de premiers secours à effectuer en fonction de l’examen de la victime et de l’apparition des signes vitaux menacés

Les différentes situations rencontrées, et pour chacune d’elles, effectuer le geste de premier secours à effectuer

Le suivi de la victime

En cas d’apparition de nouveaux signes, identifier la ou les actions à mettre en œuvre et adapter sa conduite aux nouveaux signes décelés

 

DOMAINE DE COMPTENCES 2

C.6 Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention

Les mécanismes d’apparition d’atteinte à la santé

Définition et présentation du document unique

Définition, statistiques et conséquences des accidents de travail dans une entreprise, des maladies professionnelles

Identification de la nature et l’importance des AT et des MP. de son entreprise, sa branche professionnelle et au plan national

Les différents intervenants de la prévention dans l’entreprise et en dehors de l’entreprise

Les consignes mises en place pour l’organisation de la prévention dans son entreprise

 

C.7 Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention

Evaluation des risques, notamment lors de l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels, afin de déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité et garantir la santé des travailleurs

Les actions de prévention pour supprimer (ou faire supprimer) ou réduire (ou contribuer à réduire) les situations dangereuses

Selon son champ de compétences

Selon les procédures spécifiques en matière de prévention

Selon l’organisation de son entreprise

Combattre les risques à la source

L’adaptation du travail à l’homme

Assurer une veille pour mettre en place des moyens de prévention en phase avec les évolutions techniques et organisationnelles

Définition d’actions de protection permettant d’éviter ou de limiter le dommage

Les mesures de protection collective

Les instructions appropriées pour les travailleurs

C.8 Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention dans l’entreprise de la (ou des) situation(s) dangereuse(s) repérées

Les obligations des salariés : le respect du règlement intérieur, des EPI, des habilitations (électriques, conduite d’engins…)

Le droit de retrait

Participation aux mises à jour annuelles du document unique d’évaluation des risques professionnels

Participation aux enquêtes sur les accidents de travail

Contrôle des connaissances

Un certificat SST sera délivré au candidat qui a participé activement à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation continue favorable de la part du formateur

 

L’Evaluation : l’évaluation est réalisée par le formateur qui a assuré la formation au travers d’une grille certificative. La délivrance du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail sera délivrée au candidat qui aura participé activement à l’ensemble de la formation et    ayant fait l’objet d’une évaluation continue favorable de la part du formateur. Ce certificat est valable 24 mois.

MAINTIEN DES COMPETENCES SST : Pour maintenir cette habilitation Sauveteur Secouriste du Travail, un maintien et actualisation des compétences appelée MAC SST de 7 heures minimum est obligatoire tous les 24 mois.

 

Référence règlementaire : circulaire CNAMTS CIR-32/2010 du 3 décembre 2010 et document de référence v5-08/2016

Public : salarié désigné par l’employeur ou le chef d’établissement

Pré-requis : aucun

Durée : 12h de face à face pédagogique auquel doit être ajouté le temps nécessaire aux risques spécifiques inhérent à l’entreprise

Tarif : nous consulter

Objectif de la formation : A l’issue d’une formation, le SST doit être capable d’intervenir efficacement, face à une situation d’accident du travail, en portant secours à la ou les victime(s). Il doit être capable également d’intervenir en toute sécurité sur une situation dangereuse sur son lieu de travail en mettant en pratique ses connaissances en matière de prévention des risques professionnels. Ceci dans le respect de l’organisation, et des procédures spécifiques de l’entreprise.

Déroulement de la formation : cette formation est basée sur le monde du travail avec des apports de connaissances nécessaires à la réalisation de la mission confiée au SST de l’entreprise ainsi que des mises en situations d’accidents pour apprendre les gestes de premiers secours. Une évaluation certificative est mise en place lors du MAC SST.